digressions : 1

Je me fabrique autre chose. Je trouve une coquille de noix, la polis jusqu’à ce qu’elle devienne miroir, le pose sur mon visage. Il le recouvre, il devient masque.

Rien ne reflètera comme ce visage.

[digressions : 2]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s