digressions : 2

Le soleil lui-même. Embrasant tout ce que touche ses rayons. Lorsque la Terre sera un grand brasier, je pose mon visage sur une étagère. Il me regarde. C’est lui qui a mes yeux.

[digressions : 1] [digressions : 3]

Publicités

Une réflexion sur “digressions : 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s