digressions : 11

Il me demande de venir le voir vendredi. D’ici là, j’ai quelques jours pour remonter la pente. Et ça, ça ne me console pas. Je suis sûrement la seule à pleurer. Prendre tout à cœur. Jusqu’au fond.

Et lorsqu’elle appellera je lui dirai avec sang froid et mon détachement habituel que je m’y attendais, à cet échec, comme à toutes ces saloperies d’échecs auxquels je suis coutumière.

Elle est comme moi, incapable de consoler qui que ce soit. Surtout pas moi-même.

Alors, je sourirai bêtement et minimiserai l’impact de cet email. Cela va très bien, je n’ai même pas eu mal. C’était couru d’avance, ce n’est que partie remise. Tu parles.

Non franchement je me fous de la mutuelle et de la Sécurité sociale. Je m’en fous également si ce texte fini ses jours à la poubelle. Enfin, symbolique la poubelle. Ses vieux jours sur une disquette.

À présent il ne me reste que ces conneries de projets et l’arrière-goût d’avoir cru qu’une certaine forme de futur m’était accessible.

Désespérée. Je n’arrive même pas à m’arrêter d’écrire.

Tout ça c’est de sa faute, à me faire miroiter des choses folles comme un travail, comme une vie sociale, la fierté de leur mettre sous le nez mon contrat et mon patron.

De toute façon j’aurais échoué. Quoi qu’il arrive. Au bout d’une semaine l’obscur-sombre aurait repris le pas sur moi. Et je m’affale sur le bureau, n’ai aucune envie, mon seul désir serait de foutre le camp aussi sec.

Oui, l’obscur-sombre. Il était là bien tranquille et attendait lui aussi. Quoi qu’il arrive. Il allait gagner, me met déjà six pieds sous terre. Un bon ami, je vous l’assure, qui vient vous égratigner les globes oculaires, vous danser sur la tête. Le seul à m’être fidèle.

Me voici : je suis l’échec.

[digressions : 10] [digressions : 12]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s