digressions : 13

Alors s’il m’invite à son pot de départ, c’est bien pour me dire adieu. Je voudrais bien savoir ce qu’il a dans la tête et derrière elle. Ce n’est pas comme si nous nous étions connus. Je commence encore à espérer qu’on me vienne en aide. Qu’il me vienne en aide. J’ai horreur de ça. Quand je disais qu’ils ne me laisseraient jamais en paix !

[digressions : 12] [digressions : 14]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s