Greffe : 20

« Cette musique, tu sais, dans ce film, à cet instant précis, elle prend toute son importance, de l’ampleur, tu vois.
— Quel film au juste ?
— L’histoire se passe dans le futur. C’est le saxophone qui crée l’intimité entre les deux personnages, entre eux. Et l’inquiétude : le synthétiseur. C’est bien simple. Une relation d’attirante inquiétude. Ou l’inverse.
— Quel film ?
— Il y a cet homme et cette femme. Le bourreau, sa victime. Le chasseur, sa proie. Un terreau fertile. L’amour naît à tous les coups sur ce terrain-là. Mais dans ce cas, c’est en l’homme qu’il croît.
— Quel film ?
— Sans scène d’amour, sans scène de ménage. Ce n’est pas naturel. Enfin, tu comprends.
— L’inquiétante attirance…
— Ou l’inverse.
— Et inversement. »

Elle fixe l’écran. Il la regarde.

« Ça a l’air de vous plaire, la télévision. Les images, en général.
— …
— À moi, elles ne me font ni chaud ni froid.
— … »

Elle ne lâche pas un mot, ni l’écran des yeux. Il ne sait plus trop quoi inventer.

« Les livres, je préfère, ils ont la politesse de vous laisser le champ libre.
— …
— Avez-vous lu ce livre ?
— …
— Il y a cet homme qui marche, Dieu sait où il va, mais il y va. Et vraiment.
— …
— Et quand il a la semelle trouée, il contemple son œuvre.
— …
— Et quand il a faim…
— Il suce des galets.
— Il étanche sa soif en pleurant. »

[Greffe : 19] [Greffe : 21]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s