Déjanire-Médée : 10

Cher monsieur Gette,

Merci pour votre réponse à mon précédent billet.
Je sais que vous allez régulièrement par monts et par vaux.
Je ne bouge pas d’un iota, j’ai besoin d’un terrier à l’abri de la lumière, pour l’instant.

À ce que je comprends vous ne gagnez pas plus votre vie que moi avec votre « art ». Parfois je me prends à rêver que le nom « travail » ne signifie pas littéralement ce qu’il signifiait à l’origine.
Lorsqu’on me demande ce que je fais dans la vie je distingue toujours mes activités artistiques de mon travail alimentaire. Comme vous le voyez je ne suis pas utopiste dans la vie de tous les jours, seulement comme vous lorsque je m’occupe de mes petites affaires.

Je n’en veux à personne de ne se soucier ni de livres ni d’expositions : il se trouve juste que pour respirer un peu, correctement il me faut écrire, dessiner… Non pas « un mode vie », mais bien une manière d’être au monde.

··········································

J’espère bien que vous ne les avez pas oubliés mes exuvies : j’attends avec impatience vos trois pages.

··········································

Je sais que je n’ai pas été très claire au début, mais j’espère en effet devenir votre modèle. Je suis très heureuse que vous ne soyez pas pressé et fassiez preuve d’indulgence comme de patience.
« Alors nous avons le temps n’est-ce pas, d’attendre les beaux jours pourquoi pas, vous laisserez derrière vous vos exuvies, votre robe peut-être et vous serez ce que vous avez envie d’être. »
C’est ce que j’aime en vous : vous savez toujours trouver les mots justes pour me rassurer.

··········································

Travaillant aussi la nuit je vous assure que  quatre heures du matin favorise les rêveries.
Mes objets, ces derniers temps je n’en fabrique pas. Oh, j’en referai mais cela me prend sans crier gare.
Je continue à collecter les graines et les noyaux, mes cheveux, mes poils et mes ongles.

En ce moment j’ai de nouveau envie de dessiner mais à même la peau, surtout entre une heure et quatre heures du matin.

dessins-peau_11dessins-peau_12

dessins-peau_3dessins-peau_31
(cliquez sur les images pour les agrandir)

dessins-peau_32

··········································

Il y a quelques semaines j’allais capturer une nouvelle araignée puis je me ravisée en la voyant se débattre : je n’ai toujours pas fait mon deuil des trois autres.
En passant au cimetière le 3 décembre j’ai fait ces photos.
cimetiere_1cimetiere_2

··········································

Je sais bien que vous m’avez dit de ne plus mettre cette robe, mais je suis du genre à faire tout le contraire de ce qu’on me conseille.
robe_4robe_5robe_6robe_7robe_8robe_9
(cliquez sur les images pour les agrandir)

robe_10robe_11

··········································

Le blog de Paul-Armand Gette

[Déjanire-Médée : 9] [Déjanire-Médée : 11]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s