Greffe : 27

Elle sent bien qu’elle est la clef du problème : elle avait pris l’habitude d’être à distance de ce qui pouvait se produire. Cette distance imposée par la porte. Peu lui importait les drames, les intrigues qui se déroulaient se nouaient autour d’elle : tout lui était indifférent.

Dans la Nouvelle Ville, ils se pressent désormais contre elle, le monde et sa farandole d’événements se rappellent sans cesse à son bon souvenir.

Cet homme qui s’acharnait à lui parler au Camp, ce même homme qui la suit à présent, cet autre homme qui veut la « rencontrer plus souvent », ce couple qui l’approche dès qu’il en a l’occasion, la vie grouillante de la ville.

Elle passe de longues heures enfermée chez elle. Là, elle a moins peur : aucune conséquence.

Il s’était étonné que la télévision, les images lui plaisent. Pour elle, cela était logique : elle y retrouve le même plaisir, non, démultiplié, que celui de la boîte à images. Elle peut y contempler à sa guise et en mouvement, en voix ceux de son espèce, aucune conséquence : ils ne lui demandent rien, ils agissent, ils se parlent, elle dans un coin de la pièce les regardent, les écoutent attentivement, ils se doutent qu’elle est là puisque ce spectacle d’existence lui est destiné.

Ne prendre part à rien, tout se joue au-dehors. Elle ne choisit pas, tout se décide ailleurs. Elle ne subit pas, ce qui se produit ne la concerne pas.

Depuis sa sortie de la chambre dans l’Ancienne Ville, depuis sa sortie de la chambre au Camp, depuis ces deux arrachements successifs, le monde et sa cohorte d’événements lui rappellent qu’elle aussi existe.

Il valait peut-être mieux rester esclave.

Elle a remarqué que les femmes dans les scénarios à l’écran sont comme ils disent « soit des saintes soit des salopes ». Elle analyse son attitude jusqu’ici : passive, froide, indifférente.

[Greffe : 26] [Greffe : 28]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s