Le français est issu de l’immigration

Quand Erratique fait les Vases communicants tout seul, en avance ou en retard et devient Lignes de fuite.

***

CRÉNOM !


ALORS, HARANGUE AU SORT !
Et vive l’alambic !
Et vive l’alcool !
Et vive l’alcôve !
Et vive l’algarade !
Et vive l’amiral !
Et vive l’azimut !
Et vive l’azur !
Et vive la carafe !
Et vive le carat !
Et vive le chiffre !
Et vive le coton !
Et vive l’élixir !
Et vive l’épinard !
Et vive l’estragon !
Et vive la gazelle !
Et vive le gilet !
Et vive la girafe !
Et vive le goudron !
Et vive la guitare !
Et vive le harem !
Et vive le hasard !
Et vive la jupe !
Et vive le laquais !
Et vive la nacre !
Et vive le nénuphar !
Et vive l’orange !
Et vive le récif !
Et vive le sirop !
Et vive le sucre !
Et vive le talc !
Et vive le talisman !
Et vive la tasse !
Et vive le zénith !
Et vive le zéro !
TOUS ISSUS DE L’IMMIGRATION ARABE !!!

Bernard Cerquiglini, Une langue orpheline, éd. Minuit, 2007.

Extrait tiré de Le Titan n°8, gazette fugitive de la Maison de la Poésie de Nantes.

***

Lire Enquête sur le premier roman, plagiat numérique du Tiers livre.

Publicités

3 réflexions sur “Le français est issu de l’immigration

  1. faire les vases communicants tout seul, en avance ou en retard : j’aime beaucoup la démarche en forme de pas de côté !
    (et je suis flattée, aussi)

  2. Pingback: Twitted by cgenin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s