Stéphane Leblanc et Manon Gimel : oui. David Phelippeau : non.

1) Soit l’édition du 12 janvier du 20 minutes, deux articles, l’un Boltanski fait de l’art comme « Personnes » sur l’installation de Christian Boltanski au Grand Palais et l’autre sur l’artiste lui-même.
Le second article, Diable de Tasmanie et brandade vénitienne au menu de l’artiste, commence par cette phrase de C.B. :

J’aime énormément la vie, je suis un très bon vivant.

Il fallait que cela soit écrit car lorsque je le dis personne ne me croit.

2) Soit l’édition du 14 janvier du 20 minutes, lors de l’interview de Jean-Jacques Pierre (footballeur haïtien) au sujet du séisme le journaliste, David Phelippeau, lui pose la question suivante :

Est-ce un coup dur pour le pays ?

Cela pourrait être drôle si la situation n’était pas dramatique.
A moins que cela soit une question rhétorique.

Publicités

2 réflexions sur “Stéphane Leblanc et Manon Gimel : oui. David Phelippeau : non.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s