L’inconnu dans la maison

Un documentaire sonore de Céline Moncel.

« Trois étudiants racontent leur intégration dans une grande école. Tous viennent de milieux modestes, fils d’immigrés, d’ouvriers ou de familles monoparentales. Ils sont ceux que Pierre Bourdieu appelle les « Miraculés » du système d’enseignement, les exceptions statistiques. Ces étudiants, passés par Sience Po ou l’Ena, font le récit du passage d’un milieu social à un autre. Ils donnent une illustration du concept de violence symbolique décrit par Pierre Bourdieu. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s