Nous aurions dormi vingt ans : 3

« [La radiation bouleverse toutes les règles de la guerre, les plus lugubres soient-elles,] elle tue le présent et l’avenir. »
Shuntaro Hida

1992

Elle est en mer sur un galion au milieu d’autres membres d’équipage.

Le capitaine agite vivement les bras en l’air, s’époumone, tourné vers le rivage. Il vocifère contre un groupe d’hommes ayant commis une chose impardonnable puis qui se seraient enfuis. Ces derniers sont cachés à présent à terre, derrière les arbres bordant une plage.

Le capitaine les menace du pire, d’un rire sardonique il lance à leur poursuite sa nouvelle invention : un crocodile géant. L’animal est lâché à l’eau, nage vers le rivage, en peu de temps il est sur la plage. Le capitaine ricane et décrit en détail les désastres qui vont bientôt s’abattre sur les déserteurs. Tous les yeux sont rivés sur la plage. Le crocodile se lève sur ses pattes arrières et marche rapidement, si vite qu’il a déjà atteint les arbres.

Elle tente d’observer le carnage mais quelque chose d’horizontal lui barre la vue. Aux cris poussés par les victimes et les membres d’équipage, elle comprend toute l’horreur des scènes se déroulant droit devant. Le capitaine parle plus fort pour décrire jusqu’à la nausée ce qui est en train de se passer. Elle entend : « Il a déjà décapité, éventré et bu le sang de cent hommes ! » Elle refuse d’y croire, pourtant le dégoût et la terreur sont lisibles sur le visage de chacun. Elle se penche un peu plus sans jamais parvenir à voir.

Le capitaine jubile, affirme que le crocodile poussé par une faim insatiable ira jusqu’à l’intérieur des terres pour débusquer les déserteurs un par un, jusqu’au dernier.

Une peur la prend : quand il aura dévoré les insulaires, il retournera en mer, se retournera contre son créateur et ceux qui l’accompagnent.

Pages 10-11/13

[Nous aurions dormi vingt ans : 2] [Nous aurions dormi vingt ans : 4]

Un grand merci à Ophélia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s