collecter : 6

le 19/11
De : Béatrice Rilos
A : Julien Salaud

Bonjour. Je m’inquiète de votre silence, j’espère ne pas vous avoir effrayé en vous proposant de vous rencontrer. Je ne voulais pas vous mettre mal à l’aise, je vous assure que mon seul but est de vous rendre l’œuvre. Je n’ai pas le courage d’aller à la galerie, la peur se mêle à la honte. J’espère que vous me comprendrez.

***

le 23/11
De : Julien Salaud
A : Béatrice Rilos

Bonjour Béatrice,
Ma galeriste Suzanne n’a jamais mangé personne (ou alors, elle a bien caché les restes des corps). Si vous avez des remords, alors passez à la galerie pour rendre l’œuvre prétendue volée, je suis certain que vous ne serez pas mal accueillie.
Pour le reste, je ne souhaite pas vous rencontrer. Vos actes sont votre affaire, pas la mienne (le vol comme la diffusion sur le net de conversations privées d’ailleurs). A la lecture des quelques textes que vous avez publié, j’aurai tout de même une suggestion à vous faire : le monde animal peut apporter une bonne bouffée d’oxygène aux artiste. Jetez un œil aux techniques de parasitage : le coucou par exemple ou le vers-macaque. Vous trouverez peut-être des choses intéressantes pour développer votre démarche.

***

le 25/11
De : Paul-Armand Gette
A : Béatrice Rilos

Chère Béatrice,
qu’est ce que c’est cette histoire de vol ?
Vous êtes une artiste et vous n’avez pas besoin de ça, continuez à être arbre
c’est très beau et très émouvant.
Je vous embrasse si vous le voulez bien

[Collecter : 5] [Collecter 7]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s