Solitude : 13

Maladroite de corps et d’esprit, je cherche mes mots. Tout est très compliqué pour moi. Une simple conversation me demande un effort.

Cela ne passe pas par la parole. Il y a la vibration de l’air, l’odeur de peau, les son émis, comme une caresse. On peut presque sentir sur la langue le parfum des corps. Le plus fort est ce sentiment d’être en communauté humaine.

[Solitude : 12] [Solitude : 14]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s