Solitude : 19

Il ne me reste que quatre caramels. La neige n’a pas fondu. Toujours ce silence.

Je m’imagine entourée d’amis, entourée de tous ceux avec qui je me sens moins seule. Ce serait une fête.

Il fait froid. Je tremble.

Il existe un véritable envie de lui ressembler, rencontrer le même succès. Mais je sais que c’est impossible. Il y a des destins. Je voudrais qu’il y en ai un pour moi.

[Solitude : 18] [Solitude : 20]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s