De longs échos qui de loin se confondent : 4

En un passé jamais révolu, bloqué dans un coin de tête, bloqué en rêve.

Je n’écrirai pas : « Je n’ai pas de souvenirs d’enfance. »

À l’arrière de mon crâne s’effondre le temps par pans entiers.

[De longs échos : 3] [De longs échos : 5]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s